Sambo Boly

Sambo Boly, portrait par Nomwindé Vivien Sawadogo

Sambo Boly est né en 1960 à Sabcé.
Il vit et il travaille à Ouagadougou au Burkina-Faso.

Sambo Boly apprend le dessin lors de ses études coraniques puis la peinture au CNAA de Ouagadougou. Il expose en Afrique et en Europe et a été sélectionné pour l’exposition d’art contemporain au Centre culture Wallonie Bruxelles en 2004.

Sa particularité réside dans se profonde liberté d’être, de dire, de créer. Rien, ni personne n’est semblable à Sambo Boly et à son art. Sa technique est unique : sur de grands cadres de bois, il tend des bandelettes de tissus nouées entre elles, qui s’entremêlent. Ensuite, ses toiles “ventilées” n’ont plus que les espaces entre les bandes pour respirer car l’artiste recouvre la totalité de tissu en le peuplant de formes humaines, hybrides, de simples têtes à peine esquissées, d’esprits d’ancêtres, de djinns et de totems dans un style qui oscille entre le naïf, l’abstraction symbolique et la figuration narrative.

C’est dans la vie et dans l’observation de ses contemporains qu’il puise son inspiration. L’homme, qu’il soit griot ou devin, membre initié ou villageois, chasseur ou lutteur, chef ou sage, est au cœur de son œuvre, chargée d’allusions aux temps ancestraux.

Ainsi le choix de ses sujets s’enracine dans la tradition africaine. Cependant, par sa liberté de ton et l’originalité de son langage plastique, l’artiste prend une certaine distance avec les références traditionnelles et propose un questionnement plus universel sur la nature humaine.